A Mayotte, l’inconfort thermique (due à la chaleur) se ressent énormément et on a bien envie de l’améliorer. Le recours au climatiseur devient alors une évidence. Or le climatiseur représente l’un des postes de dépenses énergétique le plus important lorsqu’il est présent dans le logement.

La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux visant à diminuer la consommation énergétique d’un bâtiment existant.

Rénover son logement c’est :

  • faire des économies sur ses factures d’énergie
  • gagner en confort dans logement
  • faire un geste pour la préservation de l’environnement
  • valoriser le bien en cas de vente

Nos conseils

L'isolation de la toiture

Environ 70% de la chaleur au sein d’un logement entre par la toiture.

Plusieurs solutions existent comme l’isolation de la toiture, la peinture thermo-réfléchissante.

Il existe également des alternatives moins onéreuses comme l’utilisation d’une peinture claire/blanche pour sa toiture afin de renvoyer les rayons du soleil. Ensuite, les feuilles de coco tressées positionnées sur la toiture permettent également de préserver de la chaleur.

Ventilation

Les mouvements d’air entraînent une sensation de fraîcheur qui diminue la température ressentie. Le confort thermique de l’habitation est donc fortement lié à la qualité de la ventilation. À température équivalente, un logement ventilé sera bien plus confortable.

La ventilation naturelle est bien évidement a privilégier, en ouvrant les portes et fenêtres du logement.

 

 

 

 

Protection solaires

La protection solaire est plus efficace lorsqu’elle est à l’extérieur, empêchant ainsi la chaleur de pénétrer au sein du logement.

L’essentiel, en cas d’utilisation d’une protection solaire extérieure, est de trouver un équilibre optimal entre l’apport de lumière naturelle et une protection efficace contre les rayons du soleil.

Isolation des parois

Pour bien protéger les murs de son habitation de la chaleur,  il est possible de les isoler, par l’intérieur mais aussi par l’extérieur.

Un bardage léger ou un brise-soleil, sur les façades les plus exposées, en conservant une lame ventilée, est une pratique efficace.

Mais on peut aussi les peindre d’une couleur claire côté extérieur , une opération simple et peu coûteuse qui réduit efficacement l’accumulation de chaleur.

 

Utilisation de brasseur d'air

A utiliser par exemple en journée, lorsqu’il fait plus
chaud dehors que dedans et que les fenêtres sont fermées. Il a une
consommation électrique équivalente à celle d’un ventilateur sur pied,
mais permet de brasser l’air sur une plus grande surface et ainsi
améliorer le confort. Une vitesse d’air de 1 m/s permet de baisser la t°
ressentie d’environ 4 °C. Il coûte moins cher à l’achat et à l’utilisation
comparé au climatiseur. Et si la climatisation est toujours nécessaire,
elle peut tout à fait être couplée avec des brasseurs d’air en veillant à
remonter sa température de consigne.

végétaliser intérieur/extérieur

Profitez-en pour prendre soin de votre jardin. Végétalisez les abords des bâtiments permet par l’évapotranspiration des végétaux, c’est-à-dire la transpiration de vapeur d’eau par les végétaux, de garder de la fraîcheur. Les arbres sont les meilleurs climatiseurs. Il faut absolument les préserver et ne pas hésiter à en planter.

 

Rénover son logement à Mayotte